Le Portail Web des Mermet

recherche genealogique

Il y a ...

Aujourd'hui

Aucun événement historique
  
 
 

Personnes consultées

No persons found

Statistiques d'accès

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Le 26 mai 2018
1 utilisateur en ligne
-
1 invité
Votre IP : 54.167.216.239

 

Professeur de chimie

Achille Mermet (parfois également identifié comme Ernest Mermet, mais qui signait A. Mermet) est né le 5 mai 1849 à Villeneuve-sur-Yonne (Yonne).

Boursier d'État, il entre à l'école normale d'enseignement spécial de Cluny (Saône-et-Loire, Bourgogne), d'abord comme élève puis comme préparateur (1869-1873).  Il est affecté en septembre 1875 au lycée Charlemagne à Paris (Seine) comme chargé de cours, devient professeur en 1877. Il enseigne au lycée Charlemagne pendant trente-quatre ans, prenant plusieurs congés de maladie car il aurait contracté la typhoïde.

En même temps que son enseignement, Achille Mermet assure un travail de recherche comme chef de laboratoire à lécole centrale

Auteur de quelques mémoires, lauréat et membre de plusieurs sociétés savantes, il écrit plusieurs lettres à la revue La Nature, par exemple en 1883 sur les creusets de nickel ou en 1884 sur l'explosion du verre trempé.

Achille Mermet est l'auteur de Manipulations de chimie - Métalloïdes, paru en 1885 chez P. Dupont, (817 pages).

Il meurt le 1er décembre 1919, à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne).

Il a été  fait Chevalier de la Légion d'honneur

 

Maire de Joinville-le-Pont

Achille Mermet habitait Joinville-le-Pont (alors dans le département de la Seine),

Il prend en1912 la succession d'Eugène Voisin (1834-1914), maire depuis1896.

Son mandat, qui aurait dû prendre fin en 1916, est prolongé du fait de la Première Guerre mondiale jusqu'en1919.

retour

 

Connexion

Offre spéciale

Vous pouvez disposer de votre adresse électronique mermet avec les extensions .com .fr .eu .de .es .it .tw .pro .biz

Rechercher